Guinée : 25 jeunes filles seront formées sur les conséquences liées aux mariages précoces et les grossesses non désirées par une ONG Guinéenne

Guinée : 25 jeunes filles seront formées sur les conséquences liées aux mariages précoces et les grossesses non désirées par une ONG

Défis et perspectives des adolescents face aux mariages précoces et les grossesses non désirées est le thème d’une conférence de presse animée ce jeudi 20 septembre  par le club humanitaire sans frontière dans le cadre de la promotion de la santé reproductive des adolescents.  

Cette initiative qui vient d’une collaboration entre le club humanitaire et le ministère de la jeunesse et de l’emploi des jeunes vient d’un constat alarment sur le terrain.

Thierno Souleymane Diallo président du club

<< Par rapport à la thématique choisie qui concerne le mariage précoce et les grossesses non désirées, ce qui nous a poussé, c’est un petit constat sur le terrain  qui nous a amené à interroger certains parents.  On a constaté qu’on donne  les filles  en mariage sans leurs consentements parce qu’elles ne peuvent pas s’opposer à leur parent.  Elles sont obligés d’accepter le mariage sans l’âge requit >> explique monsieur Thierno Souleymane Diallo président du club.

Pour détériorer ce phénomène qui gangrène la société guinéenne, l’ONG club humanitaire de Guinée envisage une stratégie de formation de 25 jeunes filles venues des cinq communes de la capitale << nous avons mis une stratégie en place pour la formation de 25 jeunes filles seulement dans la zone de Conakry.  Nous avons pris cinq filles par commune qui vont devenir des relais éducatrices.  Toutes ces filles seront formées du 22 au 23. Après la formation nous allons exécuter l’activité dans les cinq communes pour permettre aux parents de comprendre les conséquences liées à ces phénomènes >> précise-t-il.
Au dire de monsieur Sény Damba Directeur National adjoint de la jeunesse, d’autres formations dans le même but sont prévus et les bénéficiaires seront déployé sur le terrain. Le relais sera assuré par 800 animateurs socio-éducatifs répartis sur l’ensemble du territoire National.  

 Mansaré Naby Moussa depuis Conakry pour Madaliouradio +224 666-144-250.

À ne pas rater !
Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez toute l'actualité directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.