Guinée: Autonomisation de la femme, une coopérative pour les femmes en milieu rural

Guinée: Autonomisation de la femme, une coopérative pour les femmes en milieu rural

La coopérative des Femmes-Amazone pour l’agriculture et le Développement a tenu ce vendredi 28 septembre 2018 dans un réceptif hôtelier une rencontre d’échange entre les membres de ladite structure. Cette initiative est dans le souci de donner un sens à l’autonomisation de la femme en milieu rural.

Pilotée par Mme Adama Cissé présidente de la coopérative, cette rencontre a connu la présence de deux anciennes ministres notamment dame Domani Doré et Hadja Saran Daraba. Cet échange vise à donner une représentativité des femmes dans le domaine de l’agriculture.

Mme Adama Cissé présidente de la CFAAD

« L’objectif de notre rencontre est le lancement de la coopérative CFAAD. Une coopérative qui est en train de travailler sur l’autonomisation des femmes en milieu rural. Nous voulons être la voix des sans voix, c’est à dire la voix des femmes qui n’ont pas eu la chance d’aller à l’école comme vous et nous. Nous voulons les représenter ici, parce que ce sont les mères de nos recettes. Jusqu’à présent elles ne sont pas autonomes. Et, il faut que quelque part les gens se lèvent pour ces femmes qui sont dans le milieu rural » explique Mme Adama Cissé présidente de la CFAAD.

Pour atteindre les objectifs escomptés, un appui du gouvernement et des bailleurs de fond serait nécessaire « nous comptons sur la bonne volonté de tout le monde. Mais à commencer par nous la coopérative, ça fait trois ans  on évolue à fond propre. L’année surpassée nous avons fait 50 hectares de riz sur fond propre mais maintenant que nous avons vu que notre objectif ne peut pas être atteint sans le partenariat des bailleurs, c’est pourquoi on s’est réuni pour aller vers eux y compris le gouvernement pour nous aider à atteindre l’objectif fixé »  lance-t-elle.
Mme Kadiatou Diallo

Présente à cette rencontre, la présidente et fondatrice de la fondation Amadou Diallo, Mme Kadiatou Diallo se réjouit de cette initiative « avec toute l’équipe que j’ai trouvé ici, je trouve que la mission est claire et c’est salutaire. Je serais honorée de parrainer cette organisation et de passer le message à travers les États-Unis » promet la mère d’Amadou Diallo tué aux Etats.
Au-delà de l’agriculture, la coopérative a pour ambition de développer la chaine de valeur qui est d’aller de l’agriculture, la transformation jusqu’à l’exportation.
 Mansaré Naby Moussa depuis Conakry pour Madaliouradio +224 666-144-250.
À ne pas rater !
Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez toute l'actualité directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.