Guinée : Cheick Sako Ministre de la Justice, Gardes des Sceaux hausse le ton contre les évasions organisées à la prison civile de Kindia

Prison civile de Kindia

Le Ministre de la JusticeCheick Sako a haussé le ton ce lundi 09 juillet 2018 à la maison centrale de Kindia contre les évasions organisée qu’ont connu ces dernier temps la prison civile de Kindia par les acteurs de la chaîne  pénitentiaire.

Après le lancement officiel des travaux de l’inspection générale de la justice, Cheick Sacko Ministre de la Justice, Gardes des Sceaux a profité  de l’occasion pour rendre visite à la maison centrale de Kindia pour donner un message de fermeté contre les évasions organisées par les acteurs de la chaîne  pénitentiaire.

Cheick Sacko Ministre de la Justice, Gardes des Sceaux
A la prison civile en présence des acteurs de la chaîne  pénitentiaire, le Ministre de la Justice Cheick Sako dénonce avec fermeté les pratiques inacceptables des gestionnaires de la prison centrale de Kindia : « Ce qui se passe à la prison centrale de Kindia est inacceptable. Dans les années passées, j’ai eu à féliciter le personnel de la prison de Kindia en disant que c’est un exemple pour le pays. Aujourd’hui, je dis le contraire par ce qu’il y a des évasions organisées à Kindia. Il y a l’indiscipline caractérisée, le non-respect des règles et des usages. Et cela n’est pas acceptable. Déjà, il y a deux personnels important qui sont sous les verrous. Un ancien régisseur adjoint et un ancien gardien chef dont le dernier pour une question de rapt. Tout cela, c’est  inacceptable  ».

Le Ministre de la Justice, des Gardes des Sceaux  tient à l’œil la prison civile de Kindia qui est devenu dernier des maillons pénitentiaux du pays et décide de sanctionner tout dérapage : « Donc, j’ai donné des instructions, on va voir l’œil très près sur la prison de Kindia. J’ai dis au régisseur qu’il sera tenu responsable de tout ce qui se passe. Il doit avoir la faculté d’alerter Conakry et de prendre ses responsabilités. Kindia est devenu le dernier des maillons pénitentiaux de ce pays. Cela est une honte. Toute règle qui ne sera pas respecté, il y aura des sanctions » a-t-il-déclaré le Ministre.

Visite du Monsieur le Ministre de la Justice à la prison civile de Kindia
Poursuivant, Monsieur le Ministre déclare que tout agent qui sera reconnu coupable pénalement  serait rayer dans l’administration pénitentiaire comme cela a été le cas dans les autres régions du pays : « Je dis tout agent qui sera condamné sur le plan pénal, on va le sortir de l’administration pénitentiaire. Il ne sera plus agent de l’administration pénitentiaire. On a déjà donné quelques exemples à Conakry, a Kankan et N’Nzérékoré, donc Kindia va suivre. Et a Kindia, ça sera implacable par ce que c’est vous qui fournissez  Boké et d’autres prisons d’élément inconsidérés ».

Par ailleurs, un réseau d’organisation des évasions dans les prisons de Conakry, Kindia et Boké vient d’être décelé par le Ministère de la Justice, Gardes des Sceaux : « On a découvert la chaîne d’organisation d’évasion qui va  de Conakry à Kindia, qui va de Kindia à Boké. On est en train de travailler dessus. On va tout décelé » ajoute le Ministre.

Reste à savoir si les décisions du Ministre resteront pérennes quand on sait qu’en Guinée, la plupart des bonnes décisions constituent souvent un feu de paille.

Par Mamadou Aliou Barry pour Madaliouradio

À ne pas rater !
Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez toute l'actualité directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.