Guinée, Conakry : les femmes du FNDC dans les rues pour protester contre les tueries pendant les manifestations

Guinée, Conakry : les femmes du FNDC dans les rues pour protester contre les tueries pendant les manifestations

Guinée, Conakry : des femmes du FNDC dans les rues pour protester contre les tueries pendant les manifestations

Des femmes du FNDC étaient ce mardi 19 novembre dans les rues de l’axe pour exprimer leur colère face aux tueries persistantes des enfants pendant les manifestations en Guinée. Munies des pancartes sur lesquels se trouvaient les photos des victimes des différentes manifestations, et des banderoles et pancartes sur lesquels nous pouvons lire  » Halte aux tueries de nos enfants, sans justice pas de paix, votre dictature tue notre futur « .

Ces femmes, également munies des balais en main ont lancé des slogans hostiles au gouvernement comme  » Alpha zéro, Alpha assassin, libérez nos détenus, arrêtez les tueries  » du rond-point Bambeto en passant par hamdallaye jusqu’à la minière héliport.


Hadja Maimouna Bah Diallo

Arrivées au point final de la marche, la porte-parole des femmes du FNDC dans sa déclaration s’est indignée face à l’attaque du cortège funèbre par les forces de l’ordre « ce qui est le plus choquant, c’est quand des forces censées nous défendre tirent sur le cortège funèbre des onze victimes que l’on accompagnait dans leur dernière sépulture » s’indigne Hadja Maimouna Bah Diallo.

Poursuivant, les femmes par la voix de leur porte-parole se joignent à l’appel d’Amnesty international pour demander la mise en place d’une commission d’enquête « tout récemment, Amnesty International, qui a entendu nos cris de cœur précédents a demandé dans son dernier rapport au gouvernement guinéen de clarifier les cas d’une soixantaine de manifestants morts par balle depuis 2015. Nous femmes de Guinée, nous nous joignons à cet appel pour demander la mise sur pied d’une commission d’enquête internationale pour mettre à nu la vérité sur tous ces cas de morts » lance-t-elle.
Au moment où nous quittions les lieux, aucun incident majeur n’a été signalé et les marcheurs rejoignaient leurs domiciles respectifs.
Mansaré Naby Moussa pour madaliouradio 628-820-256

À ne pas rater !
Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez toute l'actualité directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.