Guinée: Conakry, manifestation contre la hausse du prix du carburant à la pompe par les Forces Sociales de Guinée

Guinée: Conakry, manifestation contre la hausse du prix du carburant à la pompe par les Forces Sociales de Guinée

Comme prévu, l’appel de la société civile guinéenne réunie sous la bannière Forces Sociales de Guinée a été effectif ce mardi 10 juillet 2018 à Conakry. Tous contre l’augmentation unilatérale du prix du carburant à la pompe par le Gouvernement Guinéen.

Du point de départ le rond-point de Tannerie  en passant par le pont Kenien jusqu’à Dixinn terrasse, les jeunes ont manifestés  leur ras-le-bol face à cette augmentation unilatérale avec des slogans hostiles au gouvernement.  On pouvait lire et sur les pancartes et banderoles   » Alpha zéro,  Kassory zéro, gouvernement d’Alpha zéro, les forces sociales de guinée tous contre l’augmentation du prix du carburant, 8000 c’est bon, unis nous vaincrons, debout citoyens, marche pacifique contre la hausse unilatérale du prix du carburant, respectez le peuple » entre autres les slogans de la marche.

Guinée: Conakry, manifestation contre la hausse du prix du carburant à la pompe par les Forces Sociales de Guinée 1

Arriver à destination Dixinn terrasse,  les différents leaders d’opinion ont pris la parole pour véhiculer des messages à l’endroit des autorités au haut niveau pour la satisfaction de leur réclamation. Monsieur Dansa Kourouma président du CNOSCG (Conseil National des Organisations de la Société Civile Guinéenne) : « on n’est venu ici aujourd’hui pour dire au gouvernement de la République de Guinée que la société civile Guinéenne a pris ses responsabilités,  la récréation est terminée. La société civile guinéenne est là pour réclamer au Gouvernement la baisse du prix du carburant à 8.000f » lance Monsieur Kourouma.

Guinée: Conakry, manifestation contre la hausse du prix du carburant à la pompe par les Forces Sociales de Guinée 2

Pour sa part Monsieur Abdala Chérif Président du Groupe Organisé des Hommes d’Affaires (GOHA) promet  de continuer sa lutte jusqu’à satisfaction réelle ‹‹ nous vous félicitons, nous vous encourageons, nous allons continuer la lutte jusqu’à ce que le litre du carburant revient à 8.000 GNF  parce que nous souffrons. Le peuple souffre et les opérateurs économiques souffrent ›› promet au nom de la GOHA. 

Au moment où nous quittons les lieux aucun incident majeur n’a été constaté, et chacun était sur le point de rallier son domicile.

Mansaré Naby Moussa pour Madaliouradio

666-144-250.

À ne pas rater !
Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez toute l'actualité directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.