Guinée: Congrès du S. P. P. G, Sidi Diallo réélu comme secrétaire général pour un mandat de trois ans

 

Le syndicat de la presse privée de Guinée (S. P. P. G) a tenu ce mercredi 26 septembre à la maison commune des journalistes son assemblée générale élective pour élire les différents membres de cette instance de prise de décision. 

Présidée par monsieur El hadj Oumar Bella Diallo membre du bureau exécutif national de l’USTG, cette assemblée générale qui consiste au renouvellement du Bureau exécutif, est partie d’un vote à main levée des 34 congressistes pour élire 11 membres  à 11 postes mis en jeux.

Sur les 11 postes, 05 femmes se sont faite représenter et 04 ont occupé quelques postes stratégiques. À la tête du bureau, est réélu monsieur Sidi Diallo secrétaire général du S.P.P.G. 


Réélu pour une cause connue, défendre l’intérêt des journalistes, monsieur Sidi  Diallo affirme son engagement << mais ambitions reste toujours les mêmes, c’est défendre l’intérêt des journalistes. C’est pourquoi après trois ans d’un premier mandat, donc, je suis très heureux au nom de  l’équipe qui m’accompagne  au sein de cette structure syndicale d’être réélu à la tête de ce syndicat. Et, nous allons essayer d’augmenter beaucoup plus d’énergie encore pour défendre l’intérêt des journalistes >> promet-il.
Soucieux de L’amélioration des conditions de vie et de travail des journalistes, monsieur Diallo rassure << si la première équipe avait pour objectif principal l’amélioration des conditions de vie et de travail des journalistes à travers la mise en place d’un projet de convention collective qui aujourd’hui est à 90%, nous aurons d’autres ambitions qui fera l’objet d’une autre cérémonie >> précise-t-il.


Pour sa part, madame Diaraye Guirassy secrétaire générale adjointe s’engage pour que le projet de la convention collective soit une réalité << nous avons le projet de la convention collective et pour le moment on ne peut que s’attendre à un engagement réelle de ma part pour que ce projet de la  convention collective soit une réalité. Nous savons que les médias de la sous-région, ils nous ont dépassé sur ce plan et qui parle de média, parle de convention collective >> s’engage-t-elle.
À noter  qu’au niveau du bureau sortant, des cas d’absences ont été enregistré notamment de cas de maladie dit-on.  

Mansaré Naby Moussa depuis Conakry pour Madaliouradio +224 666-144-250               

À ne pas rater !
Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez toute l'actualité directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.