Guinée: Crise à la cour constitutionnelle, la cellule balai citoyen envisage des séries de manifestation dans les cinq communes de la capitale

Guinée: Crise à la cour constitutionnelle, la cellule balai citoyen envisage des séries de manifestation dans les cinq communes de la capitale

Après le sit-in de ce mercredi 19 septembre 2018 à la devanture de la cour constitutionnelle pour dire non à la destitution du président de la cour par les sept (7) membres de ladite institution, la cellule balai citoyen a tenu ce vendredi 21 septembre un point de presse pour lancer un appel à la mobilisation et à un sursaut patriotique afin de barrer la route aux personnes qui se servent des institutions de la république à des fins personnelles.

monsieur François Kolié

Selon monsieur François Kolié, cet appel vise à la préservation des acquis démocratiques de la nation << compte tenu des enjeux et défis auxquels est confronté notre cher Pays et de l’importance de la préservation des acquis démocratiques, nous vous invitons à une mobilisation politique et sociale pour barrer la route à ce groupuscule d’individus qui se servent des institutions de la république à des fins personnelles et inavouées >>lance monsieur Kolié.

Satisfait du sit-in organisé le mercredi 19 septembre 2018, monsieur François salut la mobilisation des forces vives de la nation << nous saluons la forte adhésion, soutien et mobilisation des forces vives de la nation (partis politiques, syndicats, organisations de la société civile, professions libérales, citoyens et citoyennes engagés) lors du sit-in du mercredi 19 septembre 2018 >>se réjouit-il.

L’interdiction à manifester étant devenu une coutume pour les autorités administratives ces derniers temps, monsieur François, au nom de la cellule Balai Citoyen alerte le gouverneur de la ville de Conakry << nous alertons le gouverneur de la ville de Conakry que ce n’est pas aucunement une autorisation que nous lui demandons car cet acquis est déjà constitutionnel mais plutôt des dispositions sécuritaires afin de garantir nos libertés et celles des autres >>prononce-t-il.
Cette marche citoyenne et pacifique se tiendra dans les cinq (5) communes de Conakry  allant du 24 septembre au 27 septembre 2018.

 Mansaré Naby Moussa depuis Conakry pour Madaliouradio +224 666-144-250

À ne pas rater !
Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez toute l'actualité directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.