Guinée : Kindia, la carrière de sable de Koliady 2 fermée par des jeunes en colère

Guinée : Kindia, la carrière de sable de Koliady 2 fermée par des jeunes en colère
Blocus carriere

Suite aux manifestions des jeunes du quartier Koliady 2 situé dans la Commune Urbaine de Kindia le 21 juin 2018, la carrière d’exploitation de sable est actuellement fermé aux travailleurs et aux transporteurs de la dite carrière pour cause le non payement des taxes par les autorités de la Commune.

La carrière de sable de Koliady 2 reste toujours fermée par les jeunes du quartier. Les jeunes en colère pointent du doigt les responsables locaux de détournement de taxe destiné au développement de leur localité.

Guinée : Kindia, la carrière de sable de Koliady 2 fermée par des jeunes en colère1
Mamadou Cellou Diallo 

Mamadou Cellou Diallo résident au quartier Koliady 2 explique les raisons de cette fermeture : « Nous avons mis des barrages à cause de la mauvaise gestion de notre carrière. Lorsqu’on travaillait à la carrière avec la main, le quartier avait plus d’intérêt. L’arrivée du Chinois dans cette carrière a suscité d’espoir surtout par rapport à la finalisation de notre mosquée en chantier. Jusqu’à présent rien ne bouge. On nous paye des taxes de redevance depuis un an Cinq mois tandis que  le chantier de notre mosquée n’avance pas. Le chef de quartier ne fait aucun compte rendu. Ils sont détournés l’argent à la Commune. Cette carrière apporte des milliards au chinois. Nous aussi il faut qu’on en bénéficie ».

Guinée : Kindia, la carrière de sable de Koliady 2 fermée par des jeunes en colère2
Madame Mame Josephine Doré 

Madame Mame Josephine Doré secrétaire Générale de la Commune Urbaine de Kindia interrogé sur la question renvoie la faute aux responsables du quartier : « Les responsables du quartier n’ont pas informé la population à la base du versement de leur taxe effectuée par la Commune. Il y a eu 11 millions qu’on a versés par rapport à la clé de répartition. Ils ont également reçu 7 millions. C’est dans la salle de réunion suite à cette manifestation qu’on les a montré la décharge par ceux qui viennent prendre l’argent à chaque fin de mois ».

Concernant l’avancement des travaux de la mosquée Madame Mame Josephine Doré  explique: « Il y a eu réticence d’information puis qu’il y a eu de matériel qu’on a acheté par l’intermédiaire du receveur Communal et le représentant du quartier. Mais fort malheureusement on n’a constaté que les objets, les matériels, les barres de fer sont tous dans un magasin pendant que la mosquée est là sans changement ».

A noter que la Direction Préfectorale de l’Urbanisme, l’Habitat et de la Construction de  Kindia a instruit la fermeture de la construction des Hangars pour la fabrication de briques par cette entreprise Chinoise à proximité de la carrière de sable.

Suite à ce constat la secrétaire Générale de la Commune Urbaine de Kindia nous apprends que : « Le Directeur des mines a permis au chinois de s’installer mais il n’a pas respecté les normes pour qu’il soit installé à Koliady. Donc à cet effet, on  a demandé de remonter l’information à Monsieur le Préfet. Nous serons à l’écoute du Monsieur le Préfet par rapport à ce qui se passe. Avec le Directeur de Mine, nous avons décidé également de dire au Chinois d’aller au Ministère de la tutelle pour se mettre à jour  afin qu’il puisse être en possession du document lui permettant de faire l’exploitation de la carrière ».

Depuis le début de cette manifestation, il n’y a eu d’entente. Les jeunes se plaignent toujours de détournement d’argent destiné à leur localité.

Affaire à suivre…

De Kindia Amadou Bailo Batouala Diallo 628 51 67 96

À ne pas rater !
Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez toute l'actualité directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.