Guinée : Kindia, Lancement du baccalauréat unique session 2018

Guinée : Kindia, Lancement du baccalauréat unique session 2018
Candidats au baccalauréat unique


Le baccalauréat unique session 2018 a débuté ce mercredi 27 juin 2018 sur toute l’étendue du territoire nationale.

A Kindia le premier centre  le Lycée 28 Septembre sis au quartier Tafory Météo a reçu les délégations  éducatives  et administratives  de la commune urbaine pour le lancement de la première épreuve l’anglais. La salle 3 de l’option sciences mathématiques  du dit centre   a accueilli ces différentes   délégations pour l’ouverture du premier pli contenant l’épreuve d’Anglais.

Ils sont au total 15926 candidats dont 6211 filles 57 centres  pour la région administrative de Kindia, 4399 candidats dont 1688 filles pour la commune urbaine répartis dans 11 centres  et le centre Lycée 28 Septembre accueil 330 candidats dont 119 filles a affronté les différents sujets durant les quatre   jours comme indique le calendrier du Ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation après le BEPC et l’examen d’entrée en 7ème année. 

Guinée : Kindia, Lancement du baccalauréat unique session 2018 1
N’fansoumane Toure Préfet de Kindia

N’fansoumane Toure Préfet de Kindia présent dans le centre Lycée 28 Septembre pour le lancement n’est pas resté en marge « nous sommes dans la ligne droite de ces examens nationaux  qui ont commencé par le passage en 7èmeaprès le brevet… c’est avec intérêt que nous avons constaté  que toutes les conditions sont bien réuni  pour  que nos enfants puissent passer leur examen dans la quiétude et dans la sérénité… Les sentiments les meilleurs que nous avons et les souhaits que nous formulons pour que ces examens qui ont bien commencé puissent  finir  bien et qu’à l’issu de  ces examens Kindia puisse avoir des meilleurs résultats au rendez-vous de la proclamation » a laissé entendre N’fansoumane Toure.
Guinée : Kindia, Lancement du baccalauréat unique session 2018 2
Docteur Alseny Camara

Docteur Alseny Camara membre du Jury National de Supervision du BAC session 2018 et Directeur National de l’Alphabétisation  après le lancement de l’épreuve d’anglais est revenu sur  certaines  consignes données à chaque années pendant le déroulement des différents examens « Pour conférer à nos examens la crédibilité, le sérieux et la tolérance zéro, il a été demandé à l’ensemble des surveillants et aux DPE de faire en sorte que la fraude soit empêchée dans les centres. De faire en sorte qu’il n’y ait pas d’envahissement dans les centres et que les épreuves se déroulent dans l’intervalle de temps qui a été donné » se réjouit-il.

A l’image des précédents examens, le baccalauréat au compte de cette année connaitre une durée de quatre jours.

Par Chérif KEITA

À ne pas rater !
Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez toute l'actualité directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.