Guinée: « La collectivité locale de Linsan à besoin d’un développement accéléré » dixit Ibrahima Kaké Président de District de Linsan 1 et futur conseillé communale de la CR

Guinée:  « La collectivité locale de Linsan à besoin d’un développement accéléré » dixit Ibrahima Kaké Président de District de Linsan 1 et futur conseillé communale de la CR

Suite à un décret D/2017/115/PRG/SGG du 02/06/2017 érigeant le grand District de Linsan en sous-préfecture, cette collectivité locale a besoin d’un développement accéléré pour le bien être de sa population.

Situé à 82 Km du chef-lieu de la préfecture de Kindia, notre reporter à tendu son micro au Président du District et futur conseillé de Linsan pour parler de développement.

 « Dieu merci, grâce au gouvernement Linsan est devenu une sous-préfecture. Chose que nous rêvions depuis plusieurs décennies. Mais il y a un défi à relever. Nous n’avons pas de centre d’accueil, de maisons sociales. Une nouvelle sous-préfecture dépend de beaucoup de chose notamment des infrastructures. Nous n’avons pas de maison de jeunes pour se mobiliser, pas de maisons sociales pour loger des étrangers. Vous avez vu l’image qui présente l’aspect urbain. Notre localité a besoin d’être lotis. Tout cela va revenir à la charge des nouveaux élus locaux après les élections communales en Guinée. Nous sommes en ce moment dans deux sous-préfectures pour une seule commune rurale. Je suis un futur conseiller. Nous avons un défi à relever, nous voulons être installés pour qu’on puisse démarrer les activités dans notre Commune. On veut faire des écoles. Linsan est devenu un grand centre. Cette année il n’y a pas de local pour recruter des enfants en première année. Nous demandons à la mouvance et à l’opposions d’accepter de se retrouver pour qu’il y ait un dialogue franc et que les choses rentre en ordre. Par ce que tant qu’il y a de retard dans l’installation, il y aura un retard dans le travail. Il faut qu’on accélère les choses pour qu’on soit installé afin qu’on puisse travailler et faire travailler les communes pour le bien être de la population » explique Ibrahima Kaké Président de District de Linsan
Guinée:  « La collectivité locale de Linsan à besoin d’un développement accéléré » dixit Ibrahima Kaké Président de District de Linsan 1 et futur conseillé communale de la CR 2

Poursuivant, le futur conseiller de Linsan évoque l’inquiétude des citoyens face à la réhabilitation du pont Konkouré en cette saison des pluies : « Sur le pont l’Etat par le biais du Ministre des Travaux Publics a pris des dispositions. L’entreprise est entrain de  travailler avec des machines. Selon eux, le délai contractuel est d’un moi. C’est tout à fait normal. Mais nous voulons que ça soit un travail garanti. On a vie le Jeune Ministre des TP qui a tenue des promesses. Nous demandons à ce qu’il veille à l’entreprise pour ne pas faire un travail de brouillon et faire dos. Si le travail ne s’achève pas dans deux semaines ça serait compliqué. L’eau a commencé de couler, la déviation va être immédiatement coupée. Le lieu qui va abriter le pont est le fleuve konkouré où le barrage Garafiri se déverse. Il peut déborder en saison des pluies et dès que ça déborde cela peut faire cinquante à cent mettre de distance Et enfin la région de Kindia et celle de Mamou vont couper, cela serait très grave. C’est pourquoi nous sommes inquiet » conclut Ibrahima Kaké.

De retour de Linsan Amadou Bailo Batouala Diallo 628 516 796

À ne pas rater !
Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez toute l'actualité directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.