Guinée: l’ancien Ministre de l’Education K au carré se réjouit de la nomination de son successeur

Guinée: l'ancien Ministre de l'Education K au carré se réjouit de la nomination de son successeur

Monsieur Ibrahima Kalil Konaté connu sur le nom de K au carré, ancien Ministre de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation s’est ouvertement prononcé à l’Assemblée Générale du RPG Arc-en-ciel devant les militants du parti ce samedi 14 juillet 2018 sur la nomination de son successeur Monsieur Mory Sangaré à la tête du Département de l’Education.   

Pour Monsieur konaté voir un Rpgiste lui succéder à ce département est réconfortant : ‹‹ je profite de cette tribune pour présenter un Monsieur qui certes n’est pas beaucoup connu par les militants du RPG de Conakry mais qui est un brave militant et un grand responsable. Il s’agit du Ministre de l’Education Nationale, Monsieur Mory Sangaré qui a sérieusement souffert dans le RPG. Pour ceux qui ne connaissent pas son parcours, il a été humilié à pita, malmené à Labé. Ce qui m’a réconforté, c’est du faite que ma place a été donnée à un Rpgiste ›› se réjouit-il.

Monsieur Ibrahima Kalil Konaté K au carré
Poursuivant l’ex Ministre de l’Education Nationale avance ‹‹ j’allais me formalisé, si ma place se trouvait dans les mains d’une autre personne qui n’a pas souffert dans le RPG comme moi. Mais Monsieur Mory Sangaré a  le même parcours que moi ›› annonce-t-il.

Pour la bonne marche du Ministère de l’Education Nationale, Monsieur Ibrahima Kalil Konaté K au carré dit être entièrement à la disposition du chef de l’Etat.

Mansaré Naby Moussa pour Madaliouradio

666-144-250.

À ne pas rater !
Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez toute l'actualité directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.