Guinée: Massacre du 28 Septembre 2009, la Coalition Guinéenne pour la Cour Pénale Internationale demande l’indemnisation de toutes les victimes

Guinée: Massacre du 28 Septembre 2009, la Coalition Guinéenne pour la Cour Pénale Internationale demande l’indemnisation de toutes les victimes

La coalition guinéenne pour la cour pénale internationale a tenu ce lundi 24 septembre 2018 à Conakry une conférence de presse pour donner ample d’information sur le dossier du massacre du 28 septembre.

Boussiriou Diallo porte-parole de la coalition

Dans une déclaration rendue publique ce lundi 24 septembre, le porte-parole de la coalition a informé que des victimes sont stigmatisés et d’autres vivent dans une précarité absolue « Depuis l’ouverture des enquêtes en février 2010, beaucoup de victimes sont décédées. Certaines vivent dans la précarité la plus absolue. À ce triste constat, il faut ajouter la situation des femmes répudiées par leur mari et celles atteintes du VIH/SIDA suite au viol qu’elles ont été victimes sans oublier les enfants orphelins déscolarisés qui doivent être normalement assistés » annonce Boussiriou Diallo porte-parole de la coalition.

Dans la même déclaration, la coalition a rappelé que certains militants des trois anciens ministres ont reçu leur indemnisation « Les trois anciens premiers ministres ont reçu chacun 2 milliards GNF, soit 6 milliards GNF à titre d’indemnité provisoire pour les préjudices qu’ils ont reçu lors des massacres du 28 septembre 2009 » rappelle-t-il.

La coalition guinéenne pour la cour pénale internationale invite tous les acteurs concernés à aider ces victimes « je lance un appel au gouvernement, au comité de pilotage, aux partenaires bi et multi latéraux  pour l’indemnisation provisoire des victimes des massacres du 28 septembre 2009 » lance-t-il.
Le 28 septembre 2009, 150 personnes ont été tuées, des femmes violées, une centaine de disparus, des centaines de blessés, séquestrés précise la coalition. Elle notifie que des avancées ont été enregistrées notamment 14 inculpations, environ 430 victimes entendues, 15 témoins auditionnés.
Mansaré Naby Moussa depuis Conakry pour Madaliouradio 224 666-144-250.                 

 

À ne pas rater !
Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez toute l'actualité directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.