Guinée/SOS: Victime de brûlure, cette petite de 11 ans risque de perdre ses parties génitales si elle n’est pas traitée

Guinée/SOS: Victime de brûlure, cette petite de 11 ans risque de perdre ses parties génitales si elle n’est pas traitée

Fatoumata Binta Bah âgée de 11 ans de Dougountoumi bamba sabéry, dans  la préfecture de Mali Yimbering, risque de perdre ses parties génitales si elle ne fait pas une intervention chirurgicale qui lui coûterait 20 millions GNF.

Cette petite est victime depuis Huit mois d’une brûlure alors qu’elle faisait la cuisine.

« Sa maman lui a dit de préparer, elle a lavé la marmite et la mise au feu. Quand elle a fini de laver le riz, elle a mis le riz dans la marmite contenant de l’eau chaude.  Au terme de la cuisson, elle a dit de regarder si le riz est cuit à point. C’est en ce moment que son pagne a pris feu  et a directement touché son slip et sa partie génitale»narre Ibrahima Kindy Bah Mali Yimbering père de la victime.

Ibrahima Kindy Bah Mali Yimbering père de la victime.


N’ayant pas assez de moyens, les citoyens de cette localité ont cotisé afin de transporter la fille à Yimbering centre pour les soins. Cependant,  la situation était très grave « Dieu merci les gens m’ont aidé à avoir un peu d’argent pour avoir une ambulance pour yimbering centre. J’ai payé 250 mille. Arrivé là-bas, ils m’ont dit que j’ai gardé la fille jusqu’à ce que ce soit devenu grave. Elle était couchée là-bas. Mais il n’y avait pas de médicament, c’est devenu une unique plaie. Ainsi le docteur nous a dit d’aller à Labé de là-bas, ils m’ont dit d’aller à Conakry » rajoute-t-il. 
A Ignace Deen où séjourne actuellement la petite fille et son père il y’a six mois de cela, les docteurs ont annoncé que la petite devrait subir une intervention chirurgicale car ce sont ses entre-jambes qui sont collées, mais les parents de la petite n’ont pas de moyen « ils ont dit qu’elle est collée il faut qu’on fasse une opération, on nous dit de payer 20 millions GNF pour cette intervention. Nous sommes là, mais nous n’avons pas cette somme pour son opération, nous demandons aux personnes de bonne volonté de nous venir en aide » lance-t-il.
Voulant avoir l’avis du médecin traitant, les journalistes présents n’ont pas eu accès à l’hôpital, même pour des images de la petite, il a fallu payer une somme pour rentrer. Pour toute aide, le père de la petite est joignable sur le +224622905421.

Mansaré Naby Moussa depuis Conakry pour Madaliouradio +224 666-144-250.

À ne pas rater !
Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez toute l'actualité directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.