Guinée: Tueries de la manifestation du 14 et 15 octobre : les corps déjà à l’hôpital sino-guinéen

Guinée: Tueries de la manifestation du 14 et 15 octobre : les corps déjà à l’hôpital sino-guinéen

Comme prévu, les corps des 11 jeunes abattus les 14 et 15 pour la manifestation lancée par le Front national pour la défense de la constitution contre un troisième mandat en Guinée sont arrivés ce lundi 04 novembre à l’hôpital sino-guinéen de Conakry.

 
Tueries de la manifestation du 14 et 15 octobre les corps déjà à l'hôpital sino-guinéen 1
 
C’est après plusieurs semaines à l’hôpital Ignace Deen pour l’autopsie que ces corps sont arrivés ce matin à l’hôpital sino-guinéen devant une forte mobilisation des familles éplorées et des responsables du FNDC. Sur les lieux, c’est une tristesse des uns et des autres et les familles des victimes demandent que justice soit faite.
 

À noter que, après la levée du corps ce lundi, ils seront enterrés après la prière au cimetière de Bambéto.

Mansaré Naby Moussa pour madaliouradio.net  628-820-256
À ne pas rater !
Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez toute l'actualité directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.