Politique: Guinée Elections communales : la société civile va déployer 700 observateurs sur le terrain

Politique: Guinée le Conseil national des organisations de la société civile guinéenne (CNOSCG) compte prendre des mesures adéquates pour un bon déroulement du scrutin prévu ce dimanche 4 février.

Par la voix de son président, Dansa Kourouma, le CNSOCG a annoncé sur les antennes d’Espace Guinée notamment dans les GG qu’il ne restera pas les bras lors ces compétitions électorales attendues depuis des années par les guinéens.

‘’Nous allons organiser le samedi 03 février, pour la première fois, une caravane pour la paix. Elle va mobiliser tous les candidats à ce scrutin communal dans la ville de Conakry », indique-t-il.
‘’Cette caravane débutera au pont 8 novembre pour prendre fin au palais du peuple. Chaque candidat, en tête de liste, va s’engager, à travers un discours d’apaisement, à accepter les résultats des élections’’, explique Dr Dansa Kourouma.
Il ajoute : ‘’Le jour du scrutin qui est aussi important, nous allons déployer 700 observateurs sur l’étendue du territoire avec un maximum à Conakry et dans les grandes agglomérations du pays. Ces observateurs vont sillonner au minimum sept bureaux de vote dans la journée électorale et nous allons avoir une unité de coordination qui sera opérationnelle d’ici là’’.
Ces observateurs devront signaler les anomalies, les cas de fraudes afin d’aider la Commission électorale nationale indépendante (CENI) à avoir une lecture cohérente du déroulement des opérations électorales du dimanche 4 février.

À ne pas rater !
Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez toute l'actualité directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.