Technologie: LG dévoile un téléviseur Oled 65 pouces enroulable

Technologie: LG dévoile un téléviseur Oled 65 pouces enroulable

Le fabricant LG Display est venu au Consumer Electronics Show (CES) 2018 avec un téléviseur Oled de 1,6 mètre de diagonale pouvant s’enrouler dans sa base pour disparaître totalement. Il s’agit d’une première pour une taille d’écran aussi grande.

Après avoir impressionné récemment (voir article ci-dessous) avec son écran Oled 88 pouces (2,20 mètres) offrant une résolution 8K (7.680 × 4.320 pixels), LG marque à nouveau les esprits à l’occasion du Consumer Electronics Show (CES), qui vient de débuter à Las Vegas (États-Unis). Le constructeur coréen a présenté le tout premier téléviseur Oled de grande dimension totalement enroulable. À la manière des écrans pour les vidéoprojecteurs, ce téléviseur s’enroule dans une base et devient totalement invisible lorsque l’on ne s’en sert pas.
LG travaille depuis plusieurs années déjà sur les écrans Oled flexibles. En 2014, l’entreprise avait dévoilé un écran Oled flexible de 18 pouces qui pouvait être enroulé en un cylindre d’un rayon de trois centimètres sans affecter son fonctionnement. Cette fois, le fabricant a battu un record de taille puisque son écran Oled enroulable de 65 pouces (1,6 mètre de diagonale) est tout simplement le plus grand jamais conçu à ce jour.
Pas encore de date de commercialisation pour l’écran Oled enroulable
Qui plus est, l’affichage offre une résolution Ultra HD qui, combinée à la technologie Oled, offre la meilleure qualité d’affichage du moment, que ce soit pour le gamut de couleurs ou la profondeur des noirs. La base dans laquelle l’écran vient s’enrouler est un peu plus haute qu’une barre de son, ce qui promet une discrétion inédite pour un téléviseur aussi grand.
Pour autant, comme il est de coutume avec ce genre de prototype, LG n’a communiqué aucune information quant à une éventuelle commercialisation. Le prochain gros défi sera sans doute de pouvoir passer à la production industrielle de ces écrans flexibles. Toutefois, le fait que LG soit parvenu à maîtriser la technologie sur une telle dimension permet d’envisager l’arrivée de ce type de téléviseur dans un avenir relativement proche. 
 

LG impressionne avec son téléviseur Oled 8K de 88 pouces

Article initial de AFP-Relaxnews, paru le 04/01/2018
Le constructeur coréen LG fait une nouvelle démonstration de son savoir-faire dans le domaine des écrans de téléviseurs avec une dalle Oled offrant une résolution 8K (7.680 × 4.320 pixels) sur une diagonale de 88 pouces, soit 2,20 mètres.
En préambule au Consumer Electronics Show (CES), qui se tiendra à Las Vegas (États-Unis) du 9 au 12 janvier 2018, LG frappe un grand coup en dévoilant le tout premier téléviseur Oled 8K de 88 pouces. Pour rappel, le 8K correspond à une définition de 7.680 × 4.320 pixels, soit un niveau de détail de l’image exceptionnel. Dans ce cas précis, il s’agit d’une dalle Oled, une technologie dans laquelle LG excelle. Ce type d’écran présente de nombreux avantages, comme l’affichage de couleurs vives et de noirs profonds, le tout dans des angles de vision larges. Jusqu’à présent, le plus grand écran Oled du catalogue de LG est un 77 pouces, à la résolution 4K.
Ce nouveau téléviseur repousse un peu plus loin encore les limites, en rassemblant plus de 33 millions de pixels (7.680 × 4.320), soit 16 fois plus que le Full HD habituel (1.920 × 1.080), sur une diagonale de plus de 2,20 mètres. Si cette démonstration de force montre le savoir-faire de LG en matière de 8K, le constructeur n’a pas encore communiqué sur une éventuelle date de commercialisation de ce téléviseur hors normes.

Samsung présent au CES 2018 avec des surprises

 Gageons que son éternel rival, Samsung, ne sera pas en reste et fera également le déplacement aux États-Unis avec quelques dalles spectaculaires dans ses bagages. À noter par ailleurs que le Japonais Sharp a été le tout premier constructeur à commercialiser des téléviseurs 8K, fin 2017, avec sa série Aquos 8K. D’abord sortis en Asie, ces modèles, qui peuvent atteindre les 70 pouces de diagonale, devraient arriver en Europe courant 2018.
Reste le problème du contenu associé. À terme, le sport pourrait devenir un produit d’appel, le service olympique de radiotélévision (OBS) ayant déjà filmé les Jeux olympiques de Rio en 2016 en 8K, le tout compatible avec les casques de réalité virtuelle. Il s’agissait alors d’une première mondiale. À la pointe de cette technologie, les Japonais souhaitent surtout pouvoir démocratiser ce format d’ici les prochains JO, en 2020, prévus à… Tokyo. 
Mamadou Aliou Barry

 

À ne pas rater !
Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez toute l'actualité directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.